nl en

Muntjac de Reeve Muntiacus reevesi

Animaux dans notre parc

Boseph
Date de naissance
01-01-2015
Date d'arrivée
20-10-2015
Boseph

Boseph a été trouvés par le Nature Aid Centre, à la lisière d'une forêt. Auparavant (il y a environ 5 ans) ils ont été élever et libérer par les chasseurs pour tirer. La population devenait hors de contrôle. La plupart des muntjac ont été tuées. Quand ils se retrouvent dans des villages, ils attrapent les animaux et tentent de les déplacer.


Hao
Date de naissance
01-01-2014
Date d'arrivée
17-01-2016
Hao

Hao a été trouvé au bord de route et a été collecté par VOC Brasschaat. L'animal s'est probablement échappé. L'ancien propriétaire n'est jamais venu chercher l'animal.


Acus
Date de naissance
01-01-2001
Date d'arrivée
19-08-2019
Acus

Acus est probablement un animal qui s?est évadé, car il semble très apprivoisé. Il s'est retrouvé dans le jardin de particuliers qui ont informé le refuge de leur quartier. Les propriétaires précédents n'ont jamais pris la peine de signaler son évasion ni de rechercher l'animal. Heureusement, Acus a trouvé un foyer aimant ici à De Zonnegloed.


Muntjac de Reeve - De Zonnegloed - Refuge pour animaux Adopter Cette Muntjac de Reeve

Traits

Taille:
schouderhoogte 44 - 52 cm, lengte 70 - 113 cm
La nutrition:
Bladeren, vruchten, noten, grassen en zelfs boomschors. Soms dierlijk voedsel zoals eieren.
Poids:
11 - 18 kg
Age:
18 jaar/ans/years
Gestation:
7 maand/mois/month
Statut:
Minste zorg
Environment:
Zuidoost China en Taiwan, daarnaast in Engeland en Frankrijk.
Origine :  Asie du sud-est
Famille :  Cervidés
Alimentation :  Omnivore
Poids :  De 10kg à 18kg
Gestation / incubation :  7 mois
Statut IUCN :  Préoccupation mineure

  
Le muntjac de Reeves est omnivore. Comme la plupart des autres espèces de cerfs, il se nourrit de bambou, de graines, et autres fruits. Il mange également des œufs et des charognes et peut chasser des petits mammifères et des oiseaux nichant au sol.
Il a été introduit en Angleterre au début du XXème siècle, où il s’est bien reproduit, le renard étant le seul prédateur potentiel.
Le muntjac de Reeves n’est pas spécialement menacé mais le nombre d’individus diminue en raison de la  destruction de leur habitat et de la chasse incontrôlée. Il est chassé pour sa viande et sa peau.

Adopter Cette Muntjac de Reeve